peinture

Mon parcours

Pourquoi la peinture

La peinture a le pouvoir de donner sens et sentiment aux formes et aux couleurs. Elle offre l’expérience de sentir visuellement ce qui ne peut se dire. Elle peut être émerveillement, inquiétude, bonheur, solitude… Elle renvoie à ce qui est enfoui en chacun de nous.

Démarche

Ma voie est figurative sans être classique car le monde tel que je le perçois révèle des formes qui m’inspirent : l’ombre d’un tronc d’arbre, la découpe d’une feuille, la posture d’un homme agenouillé, d’un enfant qui court, d’une femme qui marche.

Intention

Sans décrire ou argumenter, la peinture que je pratique est intimement liée à ma mémoire, que j’entretiens par le dessin et la photographie. L’alchimie qui donne corps au tableau est mélange d’accidents provoqués et d’ordre structuré. Il en ressort souvent une certaine étrangeté, que je voudrais proche du langage poétique.

Cursus

Je me suis formée par le contact avec les artistes vivants que j’ai rencontrés, depuis mon enfance avec Jean Commère mon grand-père , pendant ma vie professionnelle en galerie d’art et en journalisme d’art visuel. J’ai approfondi mon regard par la fréquentation des musées. J’ai suivi un cursus universitaire (Histoire de l’art et arts plastiques) avant de devenir expert en peinture moderne et contemporaine (CNES). J’ai eu la chance d’avoir les conseils de peintres amis et pédagogues. .

Ateliers

J’ai créé l’Atelier du Regard qui propose des cours de peinture et d’histoire de l’art pour adultes, débutants, amateurs ou confirmés. La spécificité de ma transmission est de conjuguer l’approfondissement de la créativité dans un axe qui allie culture classique et contemporaine.